sauter la navigation

Les différents systèmes

Dans le monde il existe une grande variété d'habitats différents. Au cours des années, les habitants locaux ont appliqué des techniques utilisant des matériaux qu'ils trouvaient dans leur propre environnement. Les matières premières naturelles pour le gros oeuvre étaient testées pendant des sciècles. Les conditions régionales étaient un arbitre sévère. Avec la naissance de la physique et de la chimie moderne, le monde de la construction s'est globalisé. Les techniques locales qui s'étaient avérées utiles au cours des sciècles, étaient soudain mises en doite ou tout simplement remplacées par des systèmes modernes. Certes, la qualité des habitations et la disponibilité des matériaux de construction y trouvaient leur avantage. Néanmoins, c'est une caractéristique typiquement humaine de vouloir intégrer des techniques locales dans la construction moderne.

Un bon exemple de ce phénomène est le badigeon. A une époque pas très lointaine, les agriculteurs blanhissaient leur ferme à la chaux. Comme ses murs étaient annuellement chaulés, au bout d'un certain temps une belle texture appariassait, qui n'était en fait rien d'autre qu'une superposition de couches minces. Le consommateur moderne a un faible pour cet effet. Il cherche le même effet, bien qu'il soit exigeant quant à la durabilité du système. En connaissance de cause, Caparol s'est mis au travail il y a une dizaine d'années. Grâce à cela, nous pouvons offrir des systèmes de badigeon avec le même effet que le badigeon traditionnel, mais avec une souplesse d'emploi et des qualités équivalentes au systèmes de peinture les plus modernes.